Le commencement

De la Renaissance à La Tanière

Le zoo-refuge prend corps près de Chartres sur un vaste espace de 20 hectares, dont le poumon est un ancienne ferme céréalière transformée dans un premier temps en ferme pédagogique La Renaissance, accueillant des animaux domestiques. Faire découvrir le monde aux enfants au travers des animaux de la ferme et des végétaux, les sensibiliser à la question de l’environnement tout en s’amusant, tels sont les objectifs que soutient La Renaissance. Nous retrouvons ces mêmes objectifs pédagogiques aujourd’hui à La Tanière : susciter l’envie d’apprendre reste le maître mot de cette initiative. 

La nouveauté à La Tanière sera la présence d’animaux sauvages qui ouvriront la porte vers de nouvelles découvertes.

Le zoo-refuge ne proposera pas de spectacles à proprement dit, à l’exception des joutes ludiques des otaries, réputées très joueuses. En revanche, vous pourrez assister à des démonstrations de médical-training : cette technique permet de soigner les animaux en leur apprenant à avaler un médicament, à bénéficier d’un vaccin, à regarder sous les pattes ou à se laisser toucher l’oreille si besoin.

Dans un souci de prévention et de respect des animaux, le choix de ne pas mettre en scène les pensionnaires est une évidence pour les fondateurs de La Tanière.