Terra

Terra est un énorme bœuf écossais encore appelé « highland cattle », installé par une commune, avec deux femelles dans des zones en herbe que la ville doit entretenir. Dans une volonté de développement durable, les herbivores font de la tonte écologique. Mais les agents des espaces verts sont formés à la conduite des engins, pas celle de ces vaches propices à l’ire (la colère) et à l'indépendance toute écossaise ! La ville doit se séparer des animaux.

Les femelles trouvent leur place dans une autre commune mais Terra fait si peur à ses soigneurs que personne n’en veut. La ville appelle au secours. Elle est attachée à ses animaux et veut confier le rebelle au zoo-refuge. Patrick Violas et Florence Ollivet-Courtois se rendent sur place pour évaluer le travail : Terra est sur un immense pâturage clôt.

Pour le capturer les agents ont maladroitement installé des barrières de contention au milieu du pré avec eau et nourriture pour l’attirer. Mais rien n’y fait, la capture en douceur échoue. Il a fallu anesthésier l’animal trois semaines auparavant pour faire des tests obligatoires avant le transfert des ruminants. Terra connaît donc très bien le fusil hypodermique que nous décidons d’utiliser pour le capturer. Si bien que le jour où nous débarquons avec la bétaillère pour l’emporter au refuge, l’animal de 800 kg se transforme en gazelle sautillante (si si !!). Les tranquillisants sont insuffisants et nous atteignons la dose critique. Il faut procéder autrement car si nous n’arrivons pas à nos fins, l’animal devra être abattu.

C’est donc au lasso que nous finissons de maîtriser l’animal. Une immense corde en boucle est tenue par deux personnes distantes de plusieurs mètres. Au bout de trois essais, Terra est finalement capturé. Une fois placé dans son piège bien utile, nous pouvons approcher le véhicule et le charger. Nous guidons le bœuf vers son taxi avec des cordes et la force des bras car finalement Terra s’est endormi et passe à un mode de défense passive.

Terra, âgé de dix ans, vit désormais pacifiquement au milieu des autres bovins rouquins de son genre à La Tanière tout près de Chartres en Eure-et-Loir (28).