Mischa

L’histoire de Mischa à chamboulé le quotidien de La Tanière.

Ours de spectacle, ses conditions de vie ont été dénoncées par des associations de protection animale et par le grand public, jusqu’à remonter au ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le vendredi 13 septembre 2019, Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire à demandé des examens vétérinaires en plus de mesures strictes : l’interdiction de la présentation au public de Mischa, une mise en demeure du propriétaire d’assurer un suivi vétérinaire et l’ordre de placer médicalement l’ours.

Le propriétaire contacte alors Patrick Violas afin de lui confier son ours.

À son arrivée, Mischa souffre de pattes infectées car ses griffes lui avaient été arrachée et sa gorge est également gravement infectée. Il est placé directement en quarantaine.
Une radio révèle un soucis au niveau des poumons, mais impossible de déterminer qu’il s’agit d’un cancer ou d’une infection pulmonaire.

L’équipe de La Tanière se mobilise : des traitements sont mis en place, on lui fait des bains de pieds, il est mis sous assistance respiratoire toutes les deux heures et on décide de procéder à une échographie afin d’en savoir plus sur la tâche au poumons.

Quatre jour après son arrivée au refuge, Mischa va déjà beaucoup mieux, tous les vers qu’il avait dans le corps ont été évacués grâce au vermifuge. L’échographie soulage Florence Ollivet-Courtois : il s’agit bien d’une infection pulmonaire qui pourra être soignée. L’optimisme gagne toute l’équipe qui continue à surveiller l’ours très régulièrement.

Nous avons besoin de vous, AIDEZ-NOUS à AGIR en participant aux soins de Mischa : Faites un don en cliquant ici !