Cannelle et Canaille

Ces deux oursons ont vu le jour simultanément au zoo-refuge La Tanière, issus de deux portées différentes qui se sont synchronisées. Ils sont nés tellement fragiles et incomplets qu’on parle de grossesses extra-utérines. Leurs frères et sœurs n’ont malheureusement pas survécus, mais Cannelle et Canaille ont eu la chance d’avoir à leurs côtés des soigneurs attentifs et compétents.

En effet bien qu’en ayant anticipé les risques en faisant venir un lait très réputé des USA, des symptômes de ballonnements et de troubles respiratoires sont apparus. Seuls Cannelle et Canaille survivent, seulement rien n’est joué et les symptômes persistent. L’autopsie des oursons morts est décisive : obstruction digestive par du lait caillé.

Les soigneurs doivent faire vite pour sauver les deux oursons, mais la mission s’avère compliquée : comment dissoudre ce caillé dans un organisme vivant sans le tuer ?

Se monte alors un laboratoire improvisé : plusieurs tests sont effectués sur le caillé et finalement la solution est trouvée avec un médicament dédié aux insuffisants pancréatiques. La nuit est longue, mais enfin, les oursons éliminent le caillé.

La cause de ces complications sera vite déterminée : le lait importé était une ancienne version comportant trop de caséine et pas assez de protéine de petit lait.

Une mixture de laits divers et de yaourt au bifidus mènera nos oursons à bon port.