14.08.2020

Mobilisons-nous pour ce(ux) qu’on aime

Une crise est toujours un accélérateur de mutation et celle du coronavirus ne fait pas exception.

Qu’il s’agisse de particuliers, d’établissements du monde du spectacle vivant, de laboratoires, nombre d’entre eux déjà fragilisés par le passé n’ont plus d’autres solutions que de replacer leurs animaux par manque de moyens.

C’est ainsi que « victime » de son succès La Tanière voit les demandes d’accueil affluer de toutes parts. Actuellement, des ours, des chimpanzés, des fauves, des animaux de laboratoire attendent pour entrer au refuge.

Pour pouvoir répondre à cette demande croissante, La Tanière a besoin de vous tous (particuliers, entreprises, mécènes) pour pouvoir financer et bâtir dans l’urgence ces nouvelles installations extrêmement coûteuses.

Retrouvez Patrick Violas dans cette vidéo pour mieux appréhender les enjeux actuels