04.02.2020

La Tanny's du mois !

Virginie a entendu parler de La Tanière sur Facebook en juillet 2019. Une annonce était parue sur le site du Zoo-refuge pour demander de l’aide pour ramasser du foin. Elle y est allée, comme ça, pour voir, « je me suis tellement régalée que j’avais envie de revenir ». Elle est bénévole au Zoo-refuge depuis septembre 2019.

Virginie a presque toujours pratiqué une activité bénévole. Dans un centre équestre, puis pendant un mois dans une réserve en Afrique et aux États-Unis en s’occupant de chiens sur une base militaire. « J’ai énormément voyagé donc j’ai forcément côtoyé des animaux depuis ma petite enfance. J’ai appris à les respecter, à en prendre soin et à prendre les enseignements que chacun a pu m’apporter. C’est une passion depuis toujours, sinon je ne serais pas là ».

A La Tanière, Virginie s’occupe principalement des animaux domestiques (poneys, ânes, chevaux, wallaby, chameaux, dromadaires, moutons, chèvres, cochons, alpagas et lamas). Chaque jour, elle commence par nettoyer les enclos et s’assurer que les animaux ne se sont pas blessés pendant la nuit. Elle conduit les animaux dans leurs enclos extérieurs. Puis, elle fait ce qu’elle appelle le « room service ». Elle nettoie les enclos extérieurs, remet de l’eau et donne à manger aux animaux sous l’encadrement des soigneurs. L’après-midi, Virginie s’occupe plus directement des animaux, elle les brosse, les promène et fait parfois un peu de bricolage lorsqu’il y a des choses à réparer dans l’enclos.

« On observe aussi énormément le comportement des animaux, on essaie de parvenir à les sociabiliser un peu plus pour qu’après les soigneurs et les vétérinaires aient plus de facilités en cas de soin. » Pour Virginie, cette partie du travail est essentielle, depuis son arrivée en septembre, elle a remarqué de gros progrès dans le comportement de certains animaux. « On est un peu la troisième main des soigneurs ».

Consciente de la distance que l’humain doit mettre avec les animaux lorsqu’ils sont dans la nature, Virginie se retrouve totalement dans les valeurs portées par La Tanière. « J’estime qu’en tant qu’humain, on peut leur donner un coup de patte mais intervenir non. C’est génial d’avoir un endroit comme ça qui est une solution de replis pour les animaux. Ce concept de Zoo-refuge, de sauvetage, c’est encore une plus-value quand on vient ici, on sait pourquoi on est là. »

« Mon expérience en tant que bénévole est géniale, je suis contente, j’arrive le matin j’ai la patate ! Je suis vraiment ravie, ici les gens sont formidables, ils viennent de tous les horizons, de tous les milieux, mais ils sont tous unis par la même passion. Ce qui est génial ici, c’est la solidarité qu’il y a entre les uns et les autres, ça aide à faire du bon boulot et c’est une super équipe ! »

Son expérience à La Tanière, Virginie ne peux pas la définir en un mot, il en faut au moins deux : « magique » et un « rêve ».