15.01.2020

La Tanny's du mois !

C’est à la télévision qu’Amandine entend parler du refuge pour la première fois et qu’elle décide d’y devenir bénévole. Aujourd’hui, Amandine fait partie des employés du Zoo-refuge La Tanière en tant que soigneuse d’animaux sauvages.

La passion des animaux, Amandine la tient de son père. Titulaire d’un certificat de capacité pour l’entretien d’animaux d’espèces domestiques et non domestiques pour les cervidés, elle possède un parc où résident des cervidés. Elle a également mené de nombreux sauvetages pour la faune locale.

Au refuge, Amandine est soigneuse dans le secteur des primates. Après le travail avec des cervidés, s’occuper des primates est une toute autre histoire ! D’autant plus que les primates recueillis au sein de La Tanière viennent de laboratoires et sont donc très craintifs. Il est très important pour les soigneurs d’établir une relation de confiance avec l’animal afin qu’il se laisse approcher, ne serait-ce que pour être nourri. Amandine est en charge du nettoyage des enclos, de l’alimentation des animaux ainsi que de l’administration des médicaments aux animaux qui en ont besoin.

Être soigneur, c’est aussi un travail de surveillance : lorsqu’un animal subi une opération, il faut s’assurer qu’il n’y a pas de complications. Pour Amandine, il est essentiel de bien connaître chaque animal pour déceler rapidement un comportement anormal et agir au plus vite.

Les soigneurs travaillent avec des éthologues qui étudient de manière scientifique le comportement des animaux afin de pouvoir mettre les primates ensemble et de déterminer s’ils acceptent de vivre les uns avec les autres. Ce regard scientifique permet aux soigneurs de mieux appréhender le caractère de chaque primate et de savoir par avance lesquels ne s’entendront pas. Le bien-être des animaux est ainsi assuré !

Pour conclure, Amandine n’a qu’une chose à dire de son expérience au Zoo-Refuge : « On se sent vraiment bien ici ! ». Une affirmation qui semble valable pour les soigneurs comme pour les primates !