24.07.2020

Bienvenue à Bobo

Saisi dans le Sud de la France chez des particuliers, l’Office Français de la Biodiversité a fait appel à La Tanière pour prendre en charge ce singe capucin âgé d’environ 20 ans.

Bobo n’est pas un cas de maltraitance mais une nouvelle fois l’illustration des limites de la détention d’animaux appelés sauvages et exotiques.

Ce petit singe n'avait aucun papier et n’est donc pas identifié comme l’exige la Convention de Washington à propos des espèces protégées.

Les capucins dans la nature sont des animaux grégaires (qui vivent en groupe), mais Bobo vivait seul et n’était plus approché par ses propriétaires depuis qu’il avait mordu il y a quelques années.

Bien que spacieuse, sa volière était trop sombre pour lui permettre de synthétiser correctement les vitamines dont cette espèce originaire d’Amérique Centrale et du Sud a pleinement besoin pour rester en bonne santé.

Bobo entame donc le premier jour du reste de sa vie dans notre quarantaine avant de rejoindre d’ici 3 mois une volière adaptée et proche de Little Wilson, un autre singe capucin récupéré par le refuge pendant le confinement.

Revivez son arrivée à La Tanière